Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Nouvelles Technologies de l’Energie

Nouvelles Technologies de l’Energie

​​

Publié le 23 mai 2017

​Nouvelles Technologies de l’Energie​

Le Centre de Cadarache est impliqué dans les recherches sur l’hydrogène, la production de carburants de synthèse et le solaire. Les recherches sont axées notamment sur : 
  • ​la production en masse d’hydrogène et la maîtrise des procédés, 
  • les procédés à haute température de valorisation énergétique de la biomasse, 
  • les essais de composants photovoltaïques en ensoleillement réel. 

Hydrogène

L’hydrogène et les carburants de synthèse pourraient constituer des vecteurs énergétiques de substitution au pétrole dans les prochaines décennies.

A Cadarache, des recherches sont conduites pour produire de l’hydrogène à partir d’énergie nucléaire. Les procédés de production d’hydrogène nécessitent des températures élevées qui pourraient être obtenues dans des réacteurs nucléaires de quatrième génération. 

Des études technologiques sont ainsi conduites afin de définir et de qualifier les composants qui permettront de récupérer et transférer la chaleur produite par ces réacteurs. 



Vue d'artiste du couplage d'un réacteur nucléaire avec une usine de production d'hydrogène


Biomasse

La biomasse, ressource forestière et agricole, est une source d’énergie renouvelable non génératrice de gaz à effet de serre. Elle est potentiellement utilisable pour produire des carburants de synthèse, compatibles avec les moteurs traditionnels. Le programme de recherche concerne un procédé thermochimique mettant en oeuvre une étape de gazé ification de la biomasse à haute température. ​


Pilote BIOCARB 

Les essais de composants photovoltaïques en ensoleillement réel permettent de réaliser des tests nécessitant une qualité d’ensoleillement particulière

Solaire

Les recherches sur le solaire se concentrent sur la thermique de l’habitat (composants, intégration au bâtiment) et la production d’électricité par modules photovoltaïques (connexion au réseau, habitats isolés, pompage et traitement de l’eau). Ces essais s’inscrivent dans le cadre de projets européens et français ou de prestations aux industriels. Environ 1 millier de modules photovoltaïques sont disponibles sur le site. Les tests en ensoleillement réel de la plate-forme de Cadarache constituent un soutien technologique à l’Institut National de l’Energie Solaire, implanté depuis 2005 à Chambéry.